Accueil du site > 9. Archives > C.E.L.P.R.O à Poli - Nord Cameroun

       C.E.L.P.R.O à Poli - Nord Cameroun

CELLULE DE VEILLE ET DE PROTECTION DES VICTIMES
DES ACTIVITES MINIERES ET DE L’ENVIRONNEMENT


CelPro est une association civile, née le 9 septembre 2008 à Poli en lien avec les activités de l’exploration de l’uranium.
Elle a son siège social à Poli. C’est une association légalisée. Elle est représentée par M. Sadou Ahmadou - Président, GUILEINA René - Secrétaire Général, BASSIROU Alphonse - Vice Secrétaire, et Sr Maïdawé Pauline - Trésorière, qui constituent les membres du Bureau exécutif. Les prochains jours, Sr Pauline étant envoyée en mission au Nigéria, sera remplacée par une autre personne de la communauté de Poli.
CelPro est née à partir d’une prise de conscience et sur la stimulation de la Coordination Diocésaine Justice et Paix de Garoua, du fait que partout ailleurs, les projets d’exploitation des ressources naturelles, à l’exemple de l’uranium à Mounana au Gabon, dans la ville d’Arlit, au Nord du Niger … ont des conséquences néfastes sur les populations et l’environnement. C’est ainsi que dans le cadre de l’exploration de l’uranium par l’Entreprise Mega Uranium à Poli, commencé depuis 2006 et qui sans doute aboutira un jour à l’exploitation, que quelques membres de la société civile se sont constitués en groupe de réflexion pour sensibiliser les populations sur ce qui se passe dans leur milieu de vie, les aider à se prendre en mains, à les défendre des abus dont ils seront victimes. D’où la devise : « Ensemble, envisageons des activités minières qui respectent les normes ! »
Depuis deux ans, l’Entreprise Méga-Uranium a fermé ses portes pour des raisons que nous ne connaissons pas bien. L’Association : « Cellule de veille et de Protection des victimes des activités minières » (Celpro) s’est orientée vers la protection de l’Environnement. D’où l’appellation : « Cellule de Veille et de Protection des victimes des activités minières et de l’Environnement ». Le sigle reste le même. En effet, l’exploitation des ressources minières est liée à la question de l’environnement. Pour mieux renforcer ses capacités dans la connaissance de l’Environnement, les membres de l’Association se sont rapprochés de la Délégation Départementale de l’Environnement. Ils ont invité le Délégué Départemental de l’Environnement pour leur donner une formation dans ce domaine.



Aujourd’hui, la CELPRO a acquis une parcelle de terrain à Poli. Le Secrétaire général a reçu la procuration de suivre les démarches d’obtention du titre foncier. Le dossier est déjà en cours. Après l’obtention du titre foncier pour l’Association, suivant les moyens qu’elle trouvera, plusieurs projets seront mis en œuvre :
* Clôturer le terrain acquis
* Creuser un puits
* Planter des arbres
Avant d’entreprendre un travail de sensibilisation de la population sur la protection de l’Environnement et le reboisement, l’Association veut prêcher par l’exemple. Chaque membre sera responsable d’un certain nombre de plants à arroser.
Il y a la construction d’un bureau de permanence en vue, mais tout cela ne pourra se réaliser que sur le temps et suivant les possibilités financières, car les maigres cotisations ne peuvent pas répondre à un tel projet.

Sœur Pauline MAÏDAWE, SSCJ



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0