Accueil du site > 9. Archives > La vie religieuse en dialogue avec la société - 2

       La vie religieuse en dialogue avec la société - 2

« Internet et les réseaux sociaux,
des chemins de proximité
 »

(deuxième journée)

La journée commence à 9 heures par une cyber-prière.


Ensuite, Mgr PODVIN situe son intervention par rapport sa mission de porte parole de la conférence épiscopale des Évêques de France durant 6 ans, de 2009 à 2014.

Le préalable à toute communication est la « confiance ». Sans confiance, on ne vit pas la communication ; la confiance reçue d’un corps ecclésial.

Il n’y a pas de communication sans remise de tout cela à Quelqu’un, sans la prière. " Je protégeais l’oraison matinale, pour ne jamais être solitaire." Pour aller sur un plateau TV ou une émission radio, cela suppose : confiance, remise à Quelqu’un, acceptation d’être soi, dans toutes ses limites et dans tout ce que nous avons reçu. Etre soi-même, ne pas être un personnage que l’on n’est pas.

Il est nécessaire " d’aller à la communication " en ayant UNE idée, pas 25 à la fois ; avoir UNE idée bien mûrie, un axe qui peut faire progresser. Dans le monde numérique, la multiplicité ne passe plus. Développer UNE idée force, demande beaucoup d’ humilité  ; dire " beaucoup en te taisant ", à la manière de St François de Sale.

Toujours penser à épurer le message : penser au plus petit, au plus humble. Le plus petit qui vous écoute a-t-il quelque chose à recevoir ? que va-t-il retenir ? Si le plus petit a retenu quelque chose, ce n’est pas perdu.
Quand il n’y a pas de retour, c’était sans doute trop compliqué ou pas compris.


« J’ai essayé humblement de rendre la parole de l’église plus proche, plus audible. Ma grande joie, c’est quand dans la rue ou dans un contact personnel, quelqu’un me dit « je vous ai entendu sur tel média, merci, c’est clair. »


d’après les notes de Sr Béatrice Brocard - sscj France



Se connecter Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0